Choisir son courtier

Choisir son courtier

Investir en bourse, choisir son courtier

Voila le premier pas à faire pour investir en bourse : choisir son courtier.

Il en existe plusieurs, vous pouvez même le faire dans votre banque. Personnellement, je ne vous le conseille pas car les frais de transaction sont très élevés.

En fonction de ce dans quoi vous souhaitez investir, vous ne choisirez pas le même courtier. Dans notre cas et pour des actions du CAC40, nous utiliserons Boursorama .

Qu’est-ce qu’un courtier ?

Pour simplifier, un courtier (ou broker) est une société qui gère vos ordres d’achat et revente, en prenant une commission.
Sur Boursorama, il faut d’abord ouvrir un compte bancaire classique, puis ensuite vous pourrez ouvrir votre compte pour passer vos ordres : le compte PEA.

Qu’est-ce qu’un PEA ?

Le PEA (Plan d’Epargne Actions) permet d’acquérir un portefeuille d’actions d’entreprises européennes tout en bénéficiant, sous conditions, d’une exonération d’impôt.

Avantages :

Accessible à tout contribuable français.

Un PEA par titulaire, deux pour un couple marié ou pacsé.

Plafond à 150 000 euros de versement.

Votre argent reste disponible, le retrait sur le PEA est possible à tout moment.

Toutes vos plus-values sont exonérées d’impôts si vous conservez votre PEA pendant 5 ans minimum sans faire de retrait.

Source: https://www.service-public.fr/

En d’autres termes, vous pouvez transférer de l’argent sur votre compte PEA, achetez/revendre des actions, mais si vous sortez l’argent avant les 5 ans de votre compte PEA, vous serez imposé sur les plus-values à hauteur d’environ 30% (d’où l’intérêt d’investir à long terme afin de faire fructifier vos gains et de ne pas tout donner aux impôts).

Astuce :
Si vous sortez votre argent après les 5 ans, seul l’imposition sur les cotisations sociales à hauteur de 17,2% sera retenue !

Pourquoi Boursorama ?

J’ai choisi Boursorama car l’interface du site est assez simple à utiliser pour les débutants que nous sommes. Il y est très facile d’ouvrir un compte PEA.

Avec un compte « découverte », les frais de courtage sont assez faibles par rapport à une banque classique:

Update: Ces frais datent de la dernière grille tarifaire de Boursorama de Juillet 2020

Comme expliqué en introduction, vous devez ouvrir un compte classique avant de pouvoir ouvrir un PEA.
Iest gratuit et sans aucun frais avec la carte Visa Welcome (à condition d’utiliser au mois une fois la carte dans le mois, sinon des frais de gestion vous seront prélevés):

Astuce :
Pour ne pas oublier d’utiliser la carte une fois par mois, je m’en sers pour payer une activité pour laquelle je suis sûr de le faire au moins une fois dans le mois. Dans mon cas, il s’agit d’un plein d’essence.

Qu’est ce que les frais de courtage ?

Les frais de courtage sont des frais prélevés par votre courtier lors d’une opération exécutée.
Dans notre cas, avec notre profil d’investisseur débutant qui misons sur des actions du CAC40, nous payerons des frais de courtage sur l’achat et la vente d’actions.

Cas concret

Dans notre cas, avec notre profil d’investisseur débutant qui misons sur des actions du CAC40, nous payerons des frais de courtage sur l’achat et la vente d’actions à Boursorama.

J’achète 10 actions Peugeot à 12 euros, elles me coûtent donc 120 euros.

Ajoutez à cette sommes les frais de courtage pour l’ordre d’achat, soit 0.5% du total (car nous avons passé un ordre de moins de 398 euros – Voir tableau « Placement financier » au dessus), ce qui équivaut à des frais de courtage de 60 centimes d’euros.

L’opération nous aura coûté au total 120,60 euros.

Vous avez gardé vos 10 actions pendant 1 an, le cours Peugeot est maintenant côté à 18 euros. Vous décidez de revendre. L’ordre de vente passé vous rapportera donc 180 euros, moins les frais de courtage pour la vente (0.5% de 180 euros donc), soit 90 centimes. Vous empocherez donc 179,10 euros, pour une gain brut de 58,50 euros.

Pour vous inscrire sur Boursorama, c’est par ici !

Laisser un commentaire