Ma stratégie

Ma stratégie

Avant de vous embarquer dans l’aventure de l’investissement boursier et immobilier, il me semble primordial de vous expliquer en détails ma stratégie en tant qu’investisseur débutant. 

Ma stratégie d’investissement en bourse

Je vais vous parler de ma stratégie d’investissement en bourse qui consiste à investir sur le long terme.

Nous parlons ici d’acheter des actions, si possible avec dividendes, et de les garder quelques années afin de leur faire prendre de la valeur.
Le but est de cibler les très grandes entreprises (en général, elles portent le nom de big caps ou capitalisation large) : celles qui ont une certaine notoriété mais aussi des bases financières solides, de sorte qu’il semble peu probable qu’elles puissent mettre la clef sous la porte du jour au lendemain.

Pour limiter tout de même les risques, j’achète des actions sur lesquelles je souhaite réellement investir, en accord avec mes affinités personnelles. 

Il est également important de ne pas tout miser sur la même entreprise, c’est-à-dire de diversifier les entreprises dans lesquelles j’investis. Ainsi, je me laisse filet de sécurité dans le cas où une entreprise fait face à un coup dur et que le cours de ses actions chutent considérablement. 

Une fois encore, pas de panique si cela arrive : les fluctuations sont courantes en bourse. On parle alors de volatilité. Les entreprises dont les actions baissent peuvent remonter la pente et lorsqu’on adopte une stratégie d’investissement sur le long terme, il est important de voir loin.

Après quelques années, une fois que les dividendes auront été empochés et si la valeur de l’action aura augmenté, je déciderai de vendre mes actions.

Ma stratégie d’investissement en immobilier

Comme pour l’investissement en bourse, ma stratégie est d’investir sur le long terme.

Mon objectif est d’acheter un bien immobilier (studio ou 2 pièces) avec ces critères:

  • dans une ville d’environ 5000 habitants ou plus, étant donné que la demande locative est raisonnable dans les petites villes.
  • à une distance d’environ 100km de mon domicile, il est plus facile d’intervenir auprès du locataire en cas de problèmes, et moins contraignant en terme de temps.
  • et le dernier critère primordial, sans quoi je n’achète JAMAIS, est que le futur loyer couvre TOUTES les dépenses mensuelles liées l’achat de ce bien immobilier (crédit, charges, intérêts, taxe foncière et surtout IMPÔTS). Par ailleurs, j’opte toujours pour un crédit sur 20 ans, afin que le remboursement du prêt ne soit pas trop difficile à assumer financièrement chaque mois.

Dans cette optique, il est donc important de bien calculer la rentabilité du bien.

Astuce :
Je concentre principalement mes recherches sur des appartements à rénover, les possibilités de négocier étant alors plus importantes.

Mon objectif est de gagner de l’argent mensuellement grâce aux loyers. J’essaie d’emprunter à la banque une somme équivalente au prix de l’appartement + des frais de notaires et éventuellement des travaux, de façon à ne pas devoir sortir de grosses sommes d’argent de mes poches.

Prenons l’exemple d’un appartement que j’ai visité il y a quelques temps : un 2 pièces situé au 4ème et dernier étage d’un immeuble, avec une cave et un balcon, dans une ville à 30 km de Strasbourg :

L’achat de ce logement, financé avec un prêt sur 20 ans, m’aurait coûté 355,93 € par mois.

Dans ce secteur, la demande locative est bonne et le loyer moyen pour ce type d’appartement est de 350 € (400 € pour un appartement haut de gamme).

En l’achetant au prix demandé, j’aurai été à l’équilibre. Mais en ajoutant dans mes calculs les impôts fonciers sur l’année, j’aurai finalement perdu de l’argent.

Que pensez-vous de mes stratégies d’investissements ? N’hésitez pas à me faire part en commentaires de vos remarques et questions éventuelles concernant ces stratégie ! 🙂