Les erreurs pour investir en bourse en 2024

Les 8 erreurs à éviter lors de l’investissement en bourse en 2024

Investir en bourse est une stratégie financière efficace pour augmenter ses revenus, mais cela comporte également des risques. En 2024, il est essentiel de comprendre les erreurs courantes à éviter pour maximiser sa rentabilité sur les marchés financiers.

Dans cet article, je vais vous parler des pièges les plus fréquents auxquels les investisseurs peuvent être confrontés lorsqu’ils décident d’investir leurs économies en bourse.

Que vous soyez un investisseur débutant ou expérimenté, je vous donne les conseils pratiques que j’aurai aimé connaître avant de faire mon premier investissement et d’acheter ma première action.

Erreur #1 : Ne pas se former

Investir en bourse nécessite un minimum de compréhension  des marchés financiers, des ordres boursiers et des actions.

S’y aventurer sans connaître les bases est dangereux, et cela signifie que vous misez sur la chance pour augmenter votre patrimoine.

Comment se former ?

  • Youtube est une bonne source d’inspiration et regorge de créateurs de contenus talentueux (eip investissement, Julien Flot, Yann Darwin, Tradosaure…).
  • Les livres sont également un bon moyen ( l’investisseur intelligent de Benjamin Graham, Warren Buffett et l’interpretation des états financiers de Mary Buffet…)
  • Les formations payantes.

Erreur #2 : Suivre les avis des analystes / influenceurs

Suivre les analystes n’est pas une mauvaise décision en soi, mais s’y remettre aveuglément en est une pour moi.

Nous ne savons pas réellement si ces personnes sont impartiales, si leur but est purement éducatif ou alors si elles ont intérêt à ce que le cours de l’action bouge dans un sens ou dans l’autre.

Erreur #3 : Investir toutes ses économies

Investir comporte des risques, cette phrase est écrite partout mais l’intègre t’on réellement ?

Un des très bons conseils que j’ai pu lire était celui-ci : N’investis pas d’argent dont tu pourrais avoir immédiatement besoin.

Cela signifie que l’idéal est de garder un matelas de côté en cas de coup dur, et d’investir en bourse ce que l’on peut se permettre de perdre.

Erreur #4 : Ne pas assez se diversifier

Cette erreur divise beaucoup les investisseurs et les traders, mais pour moi être peu diversifié en est une, n’est pas Warren Buffett qui veut.

En tant qu’investisseur particulier, nous avons généralement accès aux informations après les professionnels, ce qui signifie qu’au moment ou les gros mouvements se font, nous avons déjà un train de retard.

Il y a un équilibre (chacun à le sien) à trouver, entre tout miser sur la même action, et posséder toutes les actions du marché.

Mon équilibre se situe aux alentours de 20 actions, pas plus.

Erreur #5 : Faire un prêt bancaire

Si cette stratégie fonctionne pour l’immobilier, elle est beaucoup plus risquée pour un investissement en bourse, surtout pour les débutants.

La réalité du jour (cours de bourse actuel, montant du dividende) ne sera peut être pas celle du mois prochain, et vous ne serez peut être plus en mesure de rembourser votre prêt.

Erreur #6 : Confondre investissement et trading

Rien n’empêche de cumuler les deux, mais pour moi trader est un métier à temps plein. Le niveau de risque n’est pas le même.

La différence entre trader et investisseur se situe dans l’horizon de temps : un trader va chercher à faire une plus value rapide, de quelques minutes à quelques heures, tandis que l’investisseur va garder son action des années pour la voir fructifier.

Je ne dis pas que l’un est meilleur que l’autre, simplement qu’en tant qu’investisseur, il faut savoir garder son action même lorsqu’elle fait +20%.

L’investisseur a le luxe de pouvoir « laisser dormir » son action en fond de portefeuille.

Erreur #7 : Ne pas avoir de stratégie

Il existe une multitude de stratégies gagnantes en bourse, le plus dur étant de trouver celle qui est adaptée à chacun d’entre nous.

Que ce soit une stratégie en DCA, à dividendes, de trading, une stratégie hybride investissement / trading, ne choisir que des actions à fort potentiel de croissance… Le plus important est d’en avoir une… et de s’y tenir.

A titre d’exemple, ma stratégie est axée sur les dividendes pour mon CTO américain, et croissance sur mon PEA.

Erreur #8 : Tomber amoureux

L’amour c’est beau entre deux personnes, moins quand il s’agit d’investissement et d’actions.

Lorsque l’on tombe amoureux d’une action, on a tendance à surinterpréter les moindres signaux, une nouvelle insignifiante peut nous faire croire que le titre va bondir de +30%… Alors qu’en réalité le cours va perdre 10% à l’ouverture le lendemain.

Idem lorsque l’on commence à être en plus-value confortable, on a tendance à ne pas vouloir s’en séparer. Si la vendre faisait partie de la stratégie, alors il faut vendre !

Pour illustrer, j’ai fait un article sur mon pire investissement avec Navya où j’ai malheureusement fait cette erreur…

Kompy

Dans la vraie vie, je m’appelle Geoffrey et je suis salarié dans la maintenance. Mon objectif est de me constituer une rente de 2000 euros nets par mois, pour quitter le salariat et accéder à MON indépendance financière !

Voir tous les articles de Kompy →

Laisser un commentaire