Stratégie d’investissement spéciale COVID19

Stratégie d’investissement spéciale COVID19

Bonjour à toutes et à tous,

alors qu’une seconde vague de l’épidémie semble malheureusement imminente, j’ai décidé de tester une nouvelle stratégie qui conviendrait mieux avec l’actualité récente.

But de la stratégie

Le CAC40 est extrêmement volatile en cette période de crise, certaines entreprises ont décidé de ne pas verser les dividendes… Il faut trouver une solution de rempli.

Le but de cette stratégie spéciale COVID19 est de repérer les actions sous-évaluées, de les acheter, puis d’attendre qu’elles remontent pour les revendre (et non plus les garder pour empocher les dividendes)

Le but étant ici de « remplacer » les dividendes par une plus-value.

Comment faire si je ne sais pas quelle action acheter ?

D’abord, allons sur le site Boursorama, rubrique actions, puis cotations.

Ensuite, classons les entreprises par Variation depuis le 1er Janvier, de la plus forte variation à la plus faible :

Regardons les volumes échangés – Plus le volume est important, mieux c’est.

Repérons s’il y a des entreprises dont j’ai toujours voulu acquérir des actions.

Évitons les entreprises que l’on ne connais pas et qui ont une valeur très proche de 0 (sur ce tableau, ASIT BIOT par exemple)

Cas concret

Revenons sur notre tableau précédent. Admettons que l’action Maurel & Prom nous intéresse. Toujours sur Boursorama, on clique dessus pour passer sur la page spécifique de l’entreprise. Nous nous intéressons au cours de l’action sur une année pour avoir une vision avant la crise et pendant la crise :

Sur ce graphique du 24/06/2020, on peut voir que l’action était cotée au maximum 3.27 euros, avec une moyenne aux alentours de 2.5 euros l’action, et un plus bas de 1.330 euros.

Le cours actuel est à 1.766.

Nous sommes débutant, nous avons un petit budget (500 euros). Pour ne pas tout mettre dans le même panier, nous allons prendre des actions pour 200 euros. Ce qui nous fait 110 actions, pour un total de 194.26 euros.

Ajoutons les frais (1.99 euros + 1.17 euros), soit une dépense totale de 197.42 euros pour 110 actions Maurel & Prom.

Une fois que la crise sera passée (et si l’entreprise ne fait pas faillite), on peut raisonnablement penser que la situation reviendra à la normale, soit à une moyenne de 2.5 euros l’action.

Dès que l’action atteint de nouveau cette valeur, on revend la totalité soit 110 actions à 2.5 euros, ce qui fait un total de 275 euros (- 1.99 euros de frais de courtage pour la vente), soit un prix total de 273.01 euros !

Calculons notre bénéfice

Prix de vente avec frais – Prix d’achat avec frais, 273.01197.42, soit un bénéfice 75.59 euros.

Pour savoir quoi faire si l’action continue de chuter après votre achat, n’hésitez pas à vous rendre sur la page « mentalité d’un investisseur » pour trouver du courage !

Et vous, que pensez vous de cette stratégie « spéciale COVID19 » ? N’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires 🙂

Laisser un commentaire