Action et dividende : les définitions

Action et dividende : les définitions

Qu’est-ce qu’une action ?

Avoir une action dans une entreprise, qu’est-ce que cela signifie réellement ? 

Cela veut tout simplement dire que vous possédez une partie du capital que l’entreprise met à disposition des investisseurs. On appelle ça le « capital actions ».

A titre d’exemple et pour bien comprendre de quoi il s’agit, prenons la société Rexel :

Au 08 mai 2020 à 12h00, une action de Rexel vaut 8.612 €. Rexel a un volume de 253 813 actions. Si vous en achetez 10, vous posséderez donc 0.004% du « capital actions » de cette entreprise.
Si vous souhaitez posséder toutes les actions Rexel, il vous faudra 2 185 837 € ☺ 

Il existe différents types d’actions, sur ce site nous nous concentrerons sur les actions à dividendes.

Qu’est-ce qu’un dividende ?

Le revenu versé par l’entreprise à ses actionnaires est un dividende. Pour les entreprises du CAC40, il est versé en général une fois par an. Son montant varie d’une année à l’autre, suivant le chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise. 

Prenons à titre d’exemple, la société Peugeot :

Source: https://www.bnains.org/

D’après ce tableau, cela signifie qu’en 2019 une action vous aurez rapporté 0.78 € bruts. Si en 2019 vous possédiez 10 actions, vous auriez gagné 7.8 € bruts rien qu’en les possédant ☺

Astuce : Nous privilégierons les entreprises qui versent des dividendes régulièrement et dont le chiffre d’affaires demeure toujours croissant.

Détachement de dividende

Le détachement de dividende est la date à laquelle le prix de l’action « se sépare » de son dividende, avant d’être versées aux actionnaires.
En d’autres termes, c’est la date à laquelle il vous faut posséder l’action pour toucher les dividendes.

Pourquoi acheter des actions à dividendes ?

Les actions à dividendes sont destinées à être conservées pour faire fructifier ses investissements, indépendamment des variations du marché, et donc gagner de l’argent sur le long terme.

C’est pourquoi notre but n’est pas de les acheter et d’espérer faire une plus-value en les revendant à court terme. Cette stratégie peut être gagnante mais beaucoup plus risquée, tandis qu’une stratégie à long terme est plus sûre, à condition de faire preuve de patience et de sang froid.

Laisser un commentaire